23/10/2019

Malgré l'arrivée d'épisodes pluvieux, les cours d'eau et les nappes phréatiques du département de l'Isère demeurent à des niveaux très bas. En raison de l'épisode de sécheresse de cet été, qui a suivi deux années sèches en 2017 et 2018, les pluies actuelles ne permettent pour l'instant pas de rétablir une situation normale dans les cours d'eau, ni dans les nappes phréatiques. Après avoir consulté le comité de l'eau le 17 octobre 2019, le Préfet de l'Isère, afin de préserver et reconstitue la ressource en eau, a décidé de renforcer les mesures de restriction des usages de l'eau. 
L'arrêté préfectoral n°38-2019-10-21-003 du 21 octobre 2019 plaçe le département de l'Isère en situation de Vigilance, d'Alerte et d'Alerte Renforcée Sécheresse jusqu'au 29 février 2020.

Principales restrictions en vigueur (niveau « alerte ») :

  •  Fonctionnement des fontaines publiques en circuit ouvert sur l’eau potable = Interdit.
  • Vidange et remplissage des piscines de plus de 5m3 à usage privé = Interdit.
  • Lavage des voitures = Interdit hors station professionnelle. 
  • Lavage des voiries = Interdit.
  • Arrosage interdit de 9h à 20h pour : 

o   Pelouses et espaces verts privés
o   Espaces verts publics 
o   Jardins d’agrément
o   Stades

  • Réduction de 15% de l’irrigation à usage agricole
  • Alimentation des plans d’eau et étangs : le débit dérivé doit être réduit de moitié par rapport au débit dérivé autorisé