16/02/2021

Le ministère de l’Intérieur coordonne une nouvelle campagne nationale de distribution de comprimés d’iode aux riverains et établissements recevant du public (ERP) situés dans un rayon de 10 à 20 kilomètres autour des 19 centrales nucléaires françaises : la commune de Salaise sur Sanne est concernée.

A niveau national, cette campagne s’adresse à 2,2 millions de personnes et concerne plus de 200 000 établissements, entreprises, écoles, administrations, etc. 534 300 particuliers et 7341 établissements situés à proximité des centrales du Bugey (01) et de Saint Alban/Saint Maurice l’Exil (38) sont concernés par cette campagne.
Cette seconde étape fait suite à une première vague de mise à disposition des comprimés d’iode en pharmacie depuis le mois de septembre 2019.

Sont invités à retirer leurs comprimés d’iode dans l’une des pharmacies partenaires. Un simple justificatif de domicile à présenter suffit  :
- les foyers n’ayant pas pu les retirer lors de la première campagne,
- les nouveaux arrivants des communes concernées qui n’ont pas pu en bénéficier précédemment,
- les ERP, parmi lesquels figurent les établissements scolaires. Ils pourront effectuer leur retrait sur simple présentation d’un justificatif de domiciliation (K-bis, facture…).
Pour connaître les pharmacies participantes à cette opération sur l’ensemble du territoire, vous pouvez consulter la liste disponible sur le site www.distribution-iode.com à la rubrique « Les comprimés d’iode ».

AlerteNucleaire.png

​​​​​​​La prise d’iode : une démarche préventive en cas d’accident nucléaire

​​​​​​​Les campagnes de distribution des comprimés d’iode ont lieu régulièrement depuis 1997 et concernent les personnes qui résident ou travaillent à proximité d’une centrale nucléaire.

En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.