01/04/2021

MAJ jeudi 1er avril : Restrictions de déplacement


Les restrictions actuellement en vigueur dans 19 départements sont étendues à tout le territoire métropolitain, dès le samedi 3 avril, 19h, et pour une durée de 4 semaines, soit :

  • pas de déplacement en journée au-delà de 10 km sauf motif impérieux ou professionnel (sur présentation de l’attestation) après la fin du week-end de Pâques ;
  • le couvre-feu reste en vigueur à 19h sur tout le territoire métropolitain.

Concernant le couvre-feu, il s'applique à l'ensemble du territoire national entre 19h le soir et 6h du matin avec une obligation de présenter une attestation dérogatoire au couvre-feu lors des déplacements. Autrement dit :

  • les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires sont interdits de 19h00 à 06h00, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive ;
  • les établissements autorisés à ouvrir ne pourront plus accueillir de public après 19h00. 

Concernant les déplacements : 

  • aucun déplacement inter-régionaux n'est autorisé après le lundi 5 avril, sauf motif impérieux, incluant les motifs familiaux pour, par exemple, accompagner un enfant chez un parent ;
  • possibilité de retour en France pour les Français de l’étranger, ainsi que trajets des travailleurs transfrontaliers.

MAJ lundi 29 mars : l'Isère passe en vigilance renforcée

Port du masque obligatoire à Salaise
Afin de freiner la propagation du virus et d’inverser l’évolution de la courbe, le préfet de l’Isère a décidé de prendre de nouvelles mesures de protection, par arrêté préfectoral du 26 mars 2021.
Ainsi, à compter de samedi 27 mars 2021 à 00h00 :
- le port du masque de protection est obligatoire pour toute personne de 11 ans ou plus sur la voie publique et dans l’espace public dans les communes de plus de 2 000 habitants du département de l’Isère ;
- la consommation d’alcool est interdite sur les voies et espaces publics, tous les jours, entre 18h00 et 06h00 dans tout le département de l’Isère, et à partir de 12h00 dans la commune de Grenoble.

De plus, à compter du mercredi 31 mars 2021, 00h00, les magasins de vente et centres commerciaux, comportant un ou plusieurs bâtiments dont la surface commerciale utile cumulée est supérieure ou égale à 10 000 m², ne pourront plus accueillir de public (cela concernait les établissements de 20 000 m² jusqu’alors).
Au-delà des mesures réglementaires présentées ci-dessus, le préfet tient de nouveau à appeler à la responsabilité de chacun. Cet effort collectif est indispensable pour enrayer la propagation du virus et ne pas avoir à prolonger, voire à durcir encore ces mesures.

MAJ vendredi 19 mars : Couvre feu à 19 h à partir du samedi 20 mars 2021

Le couvre-feu est repoussé à 19h pour l’ensemble du territoire, maintenu selon les règles déjà en vigueur. 
Il vaut pour tous les départements, y compris pour les 16 départements qui doivent respecter des mesures de confinement à compter du vendredi 19 mars 2021, minuit, et pour quatre semaines. 

L’objectif du couvre-feu est de limiter les rassemblements durant lesquels les mesures barrières sont moins bien appliquées et où le virus circule rapidement tout en limitant l’impact sur l’économie déjà mise à rude épreuve par l’épidémie.

Les sorties et déplacements sans attestations dérogatoires sont interdits de 19h00 à 06h00, sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3750 € en cas de récidive. Les établissements autorisés à ouvrir ne pourront plus accueillir de public après 19h00.


MAJ vendredi 15 janvier : Couvre feu dès 18h à partir du samedi 16 janvier 2021


Le 14 janvier 2021, le Premier ministre a annoncé l’avancée du couvre-feu de 20h00 à 18h00 sur l’ensemble du territoire métropolitain à partir du samedi 16 janvier 2021 pour une durée minimum de 15 jours.

L’objectif du couvre-feu est de limiter les rassemblements durant lesquels les mesures barrières sont moins bien appliquées et où le virus circule rapidement tout en limitant l’impact sur l’économie déjà mise à rude épreuve par l’épidémie.

Les sorties et déplacements sans attestation dérogatoire sont donc interdits de 18h00 à 06h00 sur l’ensemble du territoire métropolitain sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3 750 € en cas de récidive.